Rencontre avec Simplice : responsable finances et administration en Guinée

06 / 01 / 2022

Memisa s’engage à améliorer l’accès et la qualité des soins de santé pour toutes et tous. Pour que cela soit possible, il est important que l’administration soit correctement gérée, que les finances soient transparentes et que la politique des ressources humaines soit professionnelle.

En Guinée, Simplice Tagah est le responsable de ces tâches. Simplice vient du Togo, sa famille vit en Côte d’Ivoire et il a déjà beaucoup d’expérience en la matière. En effet, en 2016, il a commencé à travailler pour Memisa en RD du Congo. En 2019, il est ensuite devenu responsable de l’administration et des finances au Burundi. Depuis novembre 2020, il exerce cette même fonction en Guinée.

Coacher ses collègues

« En Guinée, Memisa travaille en étroite collaboration avec l’ONG Fraternité Médicale Guinée (FMG). Ils demandaient plus de soutien », explique Simplice. « J’accompagne donc mes collègues dans cette démarche et je les soutiens si nécessaire. Ce travail me procure une grande satisfaction. »

« Le changement est un processus », explique Simplice. « Parfois, l’introduction de procédures peut mener à une certaine résistance. Il est très important d’expliquer correctement pourquoi certaines choses doivent être faites d’une certaine manière. Personne n’aime les règles, juste pour avoir des règles. Mais lorsqu’il apparaît clairement que ces règles facilitent le travail et améliorent la transparence et le contrôle interne, elles sont volontiers appliquées. »

Des beaux résultats malgré un contexte difficile

En Guinée, en plus de son programme financé par la Belgique, Memisa a également un projet financé par l’Union européenne. Il s’agit de renforcer les structures de santé afin que la continuité des soins soit assurée pendant l’épidémie de COVID-19 et après. Un deuxième volet du projet comprend des actions qui protègent spécifiquement les groupes de population plus vulnérables tels que les patients atteints de tuberculose, les filles et les jeunes femmes et les patients souffrant de troubles de santé mentale.

« Nos activités ont commencé au cours du dernier semestre de 2020. Je suis très fier de ce que nous avons déjà accompli en si peu de temps. D’autant plus que dans le contexte international du COVID, c’était tout sauf évident », souligne Simplice.

« Pour 2022, j’espère que nous pourrons poursuivre notre travail sur la même lancée. J’apprécie particulièrement la mission et la vision de Memisa : grandir, sans perdre de vue la qualité et en cherchant toujours à soutenir les plus vulnérables. »

Chaque don compte !
Déduction fiscale à partir de 40 euros par an
Consultations prénatales pour 5 femmes
25€
Transport et césarienne qui vont sauver la vie d’une femme enceinte
40€
Kit de réanimation pour prématurés
60€