55 panneaux solaires fournissent de l’électricité à l’hôpital de Pawa

02 / 09 / 2020

« Et la lumière fut ! » Il y a de la joie dans la voix du docteur Kambale Magellan lorsqu’il parle des changements réalisés à l’hôpital de Pawa (RD du Congo). Jusqu’à récemment, l’hôpital n’avait presque pas d’électricité. Il n’y avait donc pas de lumière, le matériel médical électrique ne fonctionnait pas et la prise en charge des patients la nuit était très compliquée.

Echographie

Cette période est heureusement terminée. En collaboration avec Ingénieurs sans Frontières, Memisa soutient un projet de deux ans dont la première phase vient de s’achever. « 55 panneaux solaires ont été installés sur le toit du bloc opératoire et sont protégés par un paratonnerre », explique Arthur bénévole pour Ingénieurs sans Frontières. L’hôpital qui compte 124 lits et dessert une région de 194 840 habitants dispose donc désormais d’une alimentation électrique continue.

« Aujourd’hui, nous travaillons la nuit, comme si c’était la journée », dit le Dr Kambale. « Je m’occupais justement d’une patiente qui est venue à l’hôpital pour une échographie. Avant, nous ne pouvions pas le faire immédiatement. Il fallait faire venir un technicien pour mettre en route le générateur et parfois il n’y avait pas d’essence pour le faire fonctionner. Il ne nous restait plus qu’à attendre. C’était très frustrant. »

Travaux de maintenance

Afin d’assurer la durabilité du projet, deux employés de l’hôpital ont suivi une formation à la maintenance de l’installation. Ils savent comment faire face aux pannes ou aux situations problématiques et quels travaux d’entretien effectuer régulièrement. Ils ont également été informés sur la manière d’utiliser les batteries de manière optimale afin d’éviter une usure prématurée.

Pour garantir des soins de santé de qualité, il ne suffit pas d’avoir l’électricité, il est aussi primordial d’avoir accès à de l’eau propre et potable. L’approvisionnement en eau de l’hôpital de Pawa est prévu pour 2021. Votre soutien compte. BE92 3100 9000 0023.

 

Chaque don compte !
Déduction fiscale à partir de 40 euros par an
Consultations prénatales pour 5 femmes
25€
Transport et césarienne qui vont sauver la vie d’une femme enceinte
40€
Kit de réanimation pour prématurés
60€