Inde

  • Inde

En Inde, il est d’une importance cruciale de développer des mécanismes visant à combler le fossé entre les services de santé et la population. Nous soutenons la West Bengal Voluntary Health Association (WBVHA), une organisation qui défend un réseau de 40 ONG locales. WBVHA encourage des initiatives locales qui défendent le droit aux soins de santé. Cette approche ascendante repose sur l’engagement total de la communauté afin de répondre à différents besoins.

L’association WBVHA, soutenue par Memisa, se démarque par son impact sur le terrain. La longue expérience de cette association active en Inde lui permet d’organiser des concertations d’une grande importance entre les services de santé, les prestataires de services et les organes de décision. De plus, la WBVHA facilite et accompagne la mobilisation de la communauté afin de développer des initiatives locales qui défendent le droit et l’accès aux soins de santé.

En outre, WHBVHA se concentre essentiellement sur le renforcement des capacités. Des formations pour les professionnels de la santé en Inde ont été organisées sur des thèmes tels que : les soins pendant la grossesse, la gestion du stress et la prévention des mariages d’enfants. En effet, cette dernière problématique est encore courante en Inde.
Le combat contre le mariage des enfants continue, à travers des recommandations aux fonctionnaires publics et à la police, les poussant à intervenir plus activement dans la prévention des mariages d’enfants et de la traite des enfants.
De plus, la sensibilisation des populations joue un rôle important. En effet, les filles qui se marient et tombent enceintes à un âge précoce sont davantage exposées à des complications de grossesse ou lors de l’accouchement. Abandonnant l’école prématurément, leur éducation insuffisante réduit leurs chances de trouver un emploi décent. Cela augmente donc leur risque de sombrer dans la précarité.

L’une des initiatives particulièrement fructueuses de WBVHA est la création de Communtiy Health Funds par des villageoises afin de couvrir les coûts additionnels des soins de santé comme le transport, les repas pendant l’hospitalisation et la perte de revenus, abaissant ainsi le seuil d’accès aux soins de santé. En 2021, le système a été élargi, couvrant un total de 6 190 familles, soit 30 950 habitants. 386 membres ont déjà pu profiter d’une contribution financière du Community Health Funds cette année.

Entre mars et mai 2021, la deuxième vague de COVID-19 a durement touché l’Inde. Le système de soins de santé du pays menaçait de s’effondrer face à l’augmentation massive du nombre de malades : pénurie de lits d’hôpital, d’oxygène et de médicaments.
Dans le cadre de son programme “réaction à des situations d’urgence”, l’association WBVHA a mis en place diverses actions. Des comités ont été créés pour sensibiliser la population et l’association a travaillé en collaboration avec des villageois.es afin d’approvisionner les personnes en quarantaine (eau, nourriture, médicaments).
Memisa a soutenu d’une part l’achat de matériel médical, et d’autre part l’approvisionnement en nourriture des familles les plus vulnérables.

 

Chaque don compte !
Déduction fiscale à partir de 40 euros par an
Consultation prénatale pour 5 femmes
Un transport et une césarienne qui sauvent la vie d'une femme enceinte
Kit de réanimation pour les bébés prématurés
[product_page id="18845"]

Chaque don compte !
Soutenez les mamans d'Afrique

Je fais un don