Memisa et Mic Mac Minuscule

01 / 07 / 2019
Annelies est une « Maman Mic Mac », une maman qui, à la naissance de sa deuxième fille Rosie, a décidé de créer une liste de naissance d’occasion chez Mic Mac Minuscule. Avec son compagnon Robbe, ils étaient très heureux de pouvoir soutenir Memisa par la même occasion. Annelies et Ellen (Memisa) se sont rencontrées lors du shooting photo ‘Mamans pour la vie’.

Memisa à Annelies :

Pourquoi avoir choisi Memisa? 

Annelies : Après l’accouchement de notre première fille, Willa, j’ai vu un dépliant de Memisa à l’hôpital. Il expliquait l’initiative ‘Hôpital pour Hôpital’ et décrivait les obstacles rencontrés par les femmes enceintes en Afrique. C’était très interpellant. À ce moment précis, venant tout juste d’accoucher, je pouvais me rendre compte de ce que ressentent les femmes enceintes, n’importe où dans le monde quand les premières contractions se font sentir. L’idée de devoir, à ce moment-là, parcourir de nombreux kilomètres à pieds ou en vélo pour rejoindre l’hôpital… Si l’infrastructure fait défaut, c’est la seule façon de procéder, mais ça m’a vraiment touchée.

Était-ce une évidence de choisir Memisa ?

Annelies : Pas vraiment. Vous savez comment c’est, à l’arrivée de votre premier enfant, vous êtes plongés dans une autre réalité. Les choses qui vous tenaient à cœur au début sont rapidement reléguées à l’arrière-plan. Je connaissais Memisa, mais c’est quand nous avons commencé à penser au choix d’une association pour notre liste de naissance que Memisa m’est revenue en tête. Memisa s’intègre également très bien dans l’heureux événement que constitue une naissance.

Avec une liste de naissance d’occasion chez Mic Mac Minuscule, vous économisez environ 50% par rapport à une liste d’objets neufs. Il est ensuite demandé de reverser 10% de ces économies à une association. Que penses-tu de cette idée? 

Annelies : Je trouve que c’est vraiment une bonne idée. Surtout pour un deuxième enfant. Je connais des parents qui ont décidé de ne pas créer de liste à la naissance de leur second enfant mais qui ont demandé à leurs proches de faire un don à une association. J’ai toujours pensé que c’était très noble car souvent – même pour un deuxième enfant – on a toujours besoin de certaines choses. C’est pour ça que je pense que Mic Mac Minuscule est une très belle solution. Vous pouvez acheter ce dont vous avez besoin, de façon durable, et il vous reste une belle somme à donner à une association. Le fait que le don à une bonne cause fasse partie intégrante des listes de naissance Mic Mac Minuscule, c’est une bonne idée selon moi. Soyons honnêtes, quand on crée une liste de naissance on ne pense pas toujours à faire un don à une association. Le fait que Mic Mac Minuscule combine ces deux éléments, c’est très pratique.

 

 

Annelies à Ellen (Memisa)

Chez Memisa, comment travaillez-vous ? 

Ellen : La mission de Memisa est d’améliorer l’accès aux soins de santé de qualité pour toutes et tous. Pour ce faire, nous soutenons les structures de santé existantes en collaboration avec nos partenaires locaux. Nous choisissons des partenaires qui vivent et travaillent sur place et nous n’envoyons pas d’équipes médicales sur le terrain. Nous voulons soutenir le système de santé sur le long terme, c’est pourquoi nous investissons dans la formation du personnel local. Grâce à ce renforcement des capacités, nous augmentons l’autonomie de la population locale, de sorte que le changement soit durable.

Nous avons donné 150 euros à Memisa, que pouvez-vous faire avec cette somme ?

Ellen :  Avec 150 €, nous pouvons faire beaucoup. Bien sûr, cela dépend toujours du projet et de la zone. Par exemple, nous investissons beaucoup dans le transport d’urgence. Dans les endroits où Memisa est présente, les femmes enceintes doivent souvent parcourir de nombreux kilomètres à pied ou à vélo pour se rendre à l’hôpital. En collaboration avec nos partenaires locaux, différents types de transport sont transformés en ambulances. Par exemple, la moto-ambulance : une moto à laquelle un siège est ajouté. Avec 150 €, nous pouvons ainsi transporter près de 25 femmes à l’hôpital ou nous pouvons acheter un casque pour le chauffeur. Avec 150 €, nous pouvons également aider une quinzaine d’enfants souffrant de malnutrition aiguë. Ainsi, 150 € peuvent faire toute la différence pour de nombreux patients !

 

 

Annelies : Quand j’entends tout cela, je repense au fait que nos soins de santé en Belgique sont accessibles et de bonne qualité, mais que cela ne va pas de soi partout dans le monde ! Quand j’entends dire que, en RD du Congo par exemple, les femmes sur le point d’accoucher arrivent trop tard ou pas du tout à l’hôpital, cela me semble très injuste. Peu importe que vous donniez naissance en Europe ou en Afrique… Les témoignages font état d’une inégalité qui est inacceptable. Je suis très heureuse que Memisa puisse faire une différence dans ce domaine. Donner aux mamans et à leurs bébés un bon départ, c’est quelque chose qui devrait aller de soi ! Eliminer ces inégalités, c’est un travail vraiment significatif !

Plus d’infos : www.memisa.be en www.micmacminuscule.be (site en NL uniquement)

Chaque don compte !
Déduction fiscale à partir de 40 euros par an
Consultation prénatale pour 5 femmes
Un transport et une césarienne qui sauvent la vie d'une femme enceinte
Kit de réanimation pour les bébés prématurés

Témoignages

Annelies
Maintenant que j'ai fait la connaissance d'une partie de l'équipe de Memisa, j'ai vraiment l'impression que notre don est bien utilisé et cette pensée m’est très agréable.
Ellen
Des initiatives durables comme Mic Mac Minuscule sont très importantes. C’'est formidable que Mic Mac Minuscule encourage les parents à faire un don à une association, en plus de leur liste de naissance !

Chaque don compte !
Soutenez les mamans d'Afrique

Je fais un don