Du matériel médical pour le centre de santé de Musama, au Burundi

25 / 06 / 2020

Lors de sa dernière visite sur le terrain avec Memisa au Burundi (début mars), Ysaline, responsable projets, a visité le centre de santé de Musama dans la province de Muyinga. Voici son récit.

 « Nous quittons Gashoho, un district au Nord du Burundi, pour aller visiter le Centre de Santé de Musama. Après avoir dépassé l’hôpital de Gashoho situé au bord d’une route bétonnée, nous nous engageons sur un chemin de terre étroit pendant une trentaine de minutes sur une distance de 15 kilomètres. Tout au long du trajet, des enfants courent et crient autour de la voiture. Les paysages sont superbes. Nous pouvons observer de nombreuses cultures de café et de maïs mais il est difficile de les photographier tant la voiture est secouée à cause du mauvais état de la route. Je n’imagine même pas lorsque ce trajet doit être fait par une ambulance pour transporter des malades… »

Le système de santé au Burundi

Le Burundi compte 43 hôpitaux et 735 centres de santé répartis sur 129 communes, 46 districts sanitaires et 18 provinces. Conformément aux normes sanitaires, les centres de santé ne disposent pas de médecins, uniquement d’infirmiers. Le paquet minimum d’activités y est délivré. C’est-à-dire des soins préventifs (vaccination, suivi de la croissance pondérale des enfants, etc), des soins curatifs et des services de santé à la maternité (consultations prénatales, accouchements simples, consultations post natales). Les cas compliqués sont référés vers les hôpitaux de districts en cas de besoin.

 

Les patients doivent se partager les lits

« Nous arrivons au centre de santé de Musama, qui couvre une population approximative de 13.000 personnes. C’est un petit bâtiment en briques. Nous entrons directement dans la salle d’attente, composée de bancs en bois où patientent quelques femmes avec leurs enfants. Le silence règne. Certaines sont allongées, d’autres assises, quelques sourires nous sont adressés. Les enfants ouvrent des grands yeux très curieux. Un homme âgé est également présent, installé sur un banc séparé des femmes.

L’infirmier titulaire du centre nous accueille et nous entamons la visite directement. Nous démarrons par la salle de consultation. Elle est composée d’un simple bureau en bois et de deux chaises : il n’y a pas de table d’observation. Nous passons ensuite par une chambre d’observation composée de deux lits en bois munis de moustiquaires : les lits doivent parfois être partagés par plusieurs patients. Nous découvrons ensuite la salle d’accouchement composée de deux tables d’accouchement séparées par une petite cloison en bois. Il n’y a pas de maternité, les accouchements ont donc lieu dans le centre de santé. Nous découvrons ensuite une salle de soins destinée à la petite chirurgie (désinfection, points de suture), un laboratoire et enfin la pharmacie. »

Mortalité maternelle est infantile

« L’infirmier nous explique qu’en moyenne 30 accouchements ont lieu chaque mois dans le centre et qu’une nouvelle maternité va être construite juste à côté du centre de santé. Cette nouvelle maternité permettra à plus de femmes d’assister aux consultations pré- et post-natales. Elle permettra aussi à plus de femmes de venir accoucher au centre de santé, avec l’accompagnement de personnel médical et de diminuer ainsi les accouchements à domicile et les risques de mortalité maternelle et infantile. »

Ysaline van Ravestyn

 

Une partie du matériel pour cette nouvelle maternité a déjà été achetée, mais pour le reste du matériel, nous comptons sur votre générosité !

  • Table d’accouchement : 1032 €
  • Table d’examen gynécologique : 316 €
  • Réanimateur nouveau-né : 63 €
  • Boite de petite chirurgie : 40 €

Ce matériel permettra au personnel médical de fournir les meilleurs soins aux futures mamans !

En 2020, pour les dons de minimum 40 euros par an, vous bénéficierez d’une déduction fiscale de 60% (au lieu de 45% habituellement).

Déduction fiscale à partir de 40 euros par an
1 table d’accouchement
1032€
1 table d’examen gynécologique
316€
1 Réanimateur nouveau-né
63 €€
Boite de petite chirurgie
40€€