Un nouvel accord de l’ONU pour des soins de santé pour tous

05 / 11 / 2018

Le 25 octobre 2018, les États Membres de l’ONU ont approuvé à l’unanimité la Déclaration d’Astana, s’engageant à renforcer leurs systèmes de soins de santé primaires en tant qu’étape essentielle vers la réalisation de la couverture maladie universelle. La Déclaration d’Astana réaffirme la Déclaration historique d’Alma-Ata de 1978, la première fois que des dirigeants mondiaux se sont engagés dans le domaine des soins de santé primaires.

 Memisa félicite les Etats membres de l’ONU pour la renouvellement de leur engagement envers les soins de santé primaires à Astana. Les soins de santé primaires sont une priorité dans nos interventions d’appui au renforcement du système de santé national de chaque pays. Comme le mentionne la déclaration, pour Memisa, les Soins de Santé Primaires doivent être accessibles, équitables, sûrs, de haute qualité, complets et efficaces, acceptables, disponibles et abordables, et offriront des services continus, intégrés et axés sur les personnes et sensibles au genre.

Nous espérons que cette nouvelle déclaration servira de catalyseur pour le développement d’actions concrètes afin d’améliorer l’accès des populations les plus vulnérables à des soins de santé de qualité de manière durable.